Hushoffice

Dans un monde de travail hybride les préférences des travailleurs ont nettement évolué au cours des deux dernières années. Bien que les employés souhaitaient une flexibilité totale à distance au milieu de l’année 2020, uniquement 37 % des travailleurs se sentent aujourd’hui plus productifs à la maison qu’au bureau (contre 48 % l’année dernière). Et si 88 % d’entre eux souhaitent toujours choisir leurs horaires de travail, un tiers ne veut pas du tout travailler à domicile.

Ce changement s’explique en partie par le fait que l’implication des employés commence à diminuer et que l’anxiété face à l’avenir commence à augmenter lorsque l’on travaille à domicile plus de deux jours par semaine. La situation idéale ? 3 jours par semaine sur site. Les employés exigent désormais des rythmes de travail sains. L’équilibre entre vie professionnelle et vie privée a même dépassé le salaire confortable parmi les priorités des travailleurs.

Ces statistiques permettent de répondre à la question essentielle : quel est le rôle du bureau dans un monde du travail hybride ?

Points importants à prendre en compte : le rôle du bureau dans un monde du travail hybride

  • Un lieu de travail optimal pour ceux qui ne travaillent pas bien à domicile
  • Un espace sûr – une stabilité dans un monde incertain
  • Séparation physique entre « travail » et « vie privée »
  • Un paysage sonore parfait, d’une zone de bureau à une autre
  • Espaces pour la socialisation et la collaboration
  • Commodités
  • Boîte de Petri ; où la culture organisationnelle « se produit »
  • Un atout flexible qui s’adapte, donnant de la résilience à une équipe

Un lieu de travail hybride optimal ? Le bureau est un refuge pour ceux qui ont un environnement de bureau à domicile imparfait ou qui ne travaillent tout simplement pas bien à la maison.

« Pour ceux qui ont du mal à se concentrer à la maison, le bureau est un sanctuaire essentiel. L’astuce est une conception intelligente. Les espaces ouverts doivent être équilibrés par des espaces de travail et de réunion sûrs et fermés, tels que les pods téléphoniques et pods pour les appels vidéo. L’idée est de miser sur l’autonomie – donner aux employés un contrôle total sur la façon dont ils travaillent, jusqu’au réglage de la lumière et de la hauteur de leur bureau au sein de leur espace de travail »

– propose Mateusz Barczyk, Senior Brand Manager, Hushoffice.